Les bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse

Margaux K Maternité Leave a comment  

Pendant la grossesse, le corps de la femme enceinte se modifie. L’utérus grossit progressivement en « repoussant » les organes de la cavité abdominale. Le ventre s’arrondit, la colonne lombaire doit supporter un poids en avant plus important. Difficultés à la digestion, problèmes respiratoires, douleurs du dos et du bassin, problèmes circulatoires font partie des désagréments que peut expérimenter une femme pendant ces 9 mois. L’ostéopathe détermine grâce à ses mains les zones de tension et peut aider le corps à s’adapter aux changements physiologiques qu’impose la grossesse, pour le confort de la maman et de son enfant.

Au dernier trimestre, l’ostéopathe prépare le corps de la femme à l’accouchement: il vérifie que le bassin sera capable de s’adapter au passage du bébé.

12 bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse – via neufmois.fr

Audrey 9eme mois


L’ostéopathie pour les tout-petits

Margaux K Maternité Leave a comment  

P1010409

Dès sa naissance, le nourrisson peut connaître divers inconforts liés à sa naissance ou à sa position intra-utérine. L’ostéopathe, par des mobilisations douces du corps du bébé, peut aider le nouveau-né dans ses premiers jours de vie. Grâce à ses mains, il est capable de déceler les zones de contraintes et ses connaissances anatomiques lui permettent de comprendre les mécanismes à l’origine des symptômes du tout-petit. Le traitement se fait en douceur, par de très faibles pressions à différents endroits du corps du bébé. Torticolis, coliques, difficultés à têter, troubles du sommeil… Quelques séances d’ostéopathie peuvent aider votre enfant.

Voici l’exemple de Noa, 1 jour, à la maternité – via parents.fr

 

 


L’ostéopathie, danger pour vos cervicales?

Julie M Musculo-Squelettique Leave a comment  

Un chirurgien orthopédiste de l’Institut mutualiste Montsouris à Paris, a répondu aux questions de l’émission Allodocteurs sur France5 à propos des risques encourus de la manipulation du rachis cervical par les ostéopathes. La vidéo ci-dessous présente ses réponses.


rachis_cervical_site

 


« Le ventre, notre deuxième cerveau »

Margaux K Viscéral Leave a comment  

Avec ses deux cent millions de neurones, notre ventre constitue le centre d’attention de certains chercheurs. Les études attestent d’un système d’échange entre les neurones du ventre (système nerveux entérique) et les neurones du cerveau (système nerveux central).

Cliquez ici pour voir la vidéo

le_ventre_notre_deuxieme_cerveau_c_scientifilms_3

Vidéo Arte Future


L’ostéopathie pour les enfants, oui et voilà pourquoi!

Margaux K Maternité Leave a comment  

L’émission Allo docteurs de France 5 vous explique pourquoi il est tout aussi nécessaire pour vos bambins de consulter l’ostéopathe.

L’ostéopathie appliquée aux enfants

P1010359


Que se passe-t-il sous la peau lors d’un traitement ostéopathique?

Margaux K Musculo-Squelettique Leave a comment  

Pour comprendre les actions de l’ostéopathie sur notre corps, le blog de l’ostéopathie publie cette vidéo impressionnante réalisée par un ostéopathe et un chirurgien à l’aide d’une caméra insérée sous la peau.

Via http://blog-osteopathie.com/


Les ostéos sur le marathon de Paris

Julie M Musculo-Squelettique Leave a comment  

course-semi-marathon-de-parisA l’occasion du Semi-Marathon de Paris 2014, Audrey Collu et Pierre Liabastre, ostéopathes du cabinet Osteo7sur7, étaient présents dans le village entreprise en tant que superviseurs des étudiants de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie Paris Marne la Vallée.

DSCN0745

http://www.semideparis.com/fr/homepage.html


Une info pour les parents: attention au youpala !

Margaux K Maternité Leave a comment  

Autonomie du jeune enfant pour découvrir et satisfaire sa curiosité, moment de répit des parents ou encore aide à l’apprentissage de la marche, les idées communément admises concernant le youpala (encore appelé trotteur) tendent à forger une image séduisante de ce petit siège à roulettes.
Pourtant, le youpala n’aide en rien à l’apprentissage de la marche. En effet, la position adoptée par le bébé dans le siège ne correspond pas du tout à la position physiologique utile à la marche. Ainsi l’enfant habitué à l’utilisation du youpala ne développera pas les même muscles que ceux nécessaires à la marche, et serait donc susceptible de marcher au contraire plus tard. 
De plus, une chute, l’enfant étant « coincé » dans le siège, pourrait entrainer de graves conséquences. Aussi la vigilance de la famille ne devrait en aucun cas diminuer lorsque l’enfant utilise le trotteur, bien au contraire.

Bh-ScMkIAAA2aIAIllustration du Conseil Général du Val-de-Marne

http://www.cg94.fr/youpala