Cabinet d'ostéopathie d'urgence Paris 2ème
Nous appeler
+33 1 72 60 82 11
Nous contacter
osteo7sur7@gmail.com
Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi : 9h - 22h
Week-end & jours fériés : 9h - 21h

Questions fréquentes

Le kinésithérapeute peut juger nécessaire de référer son patient vers un ostéopathe et inversement. Les deux professions de santé sont complémentaires et nécessite une prise en charge sérieuse de la part des deux thérapeutes.


Masseur Kinésithérapeute D.E. Ostéopathe D.O.
3 à 4 ans d'étude Diplôme d’État. 5 à 6 ans d'études. Diplôme délivré par un établissement agréé par le Ministère de la Santé.
Prescription du médecin obligatoire. Profession de première intention.
Remboursement par la sécurité sociale et les mutuelles. Pas de remboursement par la sécurité sociale mais rembourser par les mutuelles.
Thérapeutique curative locale. Thérapeutique curative et préventive globale.
Nombre de séances défini par le médecin, propre à chaque cas. Nombre de séances proposé par l’ostéopathe lors de la première consultation. Variable de une à quatre sur plusieurs semaines.

Quel que soit le thérapeute que vous choisissez d'aller voir, il faut avant tout s'assurer de la formation qu'il a eue. Un kinésithérapeute-ostéopathe ou un médecin ostéopathe doit suivre comme un ostéopathe exclusif une formation complémentaire d'un minimum de 4 ans à temps plein afin d'apprendre son nouveau métier. Il faut apprendre de nouveaux axes de réflexion et développer sa palpation. La législation française oblige ces praticiens à avoir 2 plaques et de pratiquer les activités indépendamment l'une de l'autre.

Non, l’ostéopathe adapte ses techniques en fonction de ce que vous pouvez supporter, c'est-à-dire en fonction de votre état physique, mental et émotionnel et il ne passe jamais en force. Si une structure résiste, c’est que les tissus adjacents la verrouille, il cherchera donc dans un premier temps à détendre les-dits tissus. L'ostéopathie ne se résume pas à faire "craquer". De nombreuses techniques "douces" sont susceptibles de soulager avec autant d'efficacité.

L'ostéopathe peut intervenir auprès d'un enfant dès la salle d'accouchement ou la maternité. Il n'y a pas de limite d'âge. Il est recommandé par la loi d'avoir une attestation de votre médecin traitant avant 6 mois. N'oubliez pas de ramener le carnet de santé.

Suite à un traitement ostéopathique et durant 24 à 48h, il est conseillé par le thérapeute de ne pas pratiquer une activité physique telle que sport, bricolage, activités ménagères. En effet, le traitement réalisé continue d'agir durant cette période, ainsi une activité physique sera susceptible de perturber l'adaptation de votre corps.

Suite à un traitement ostéopathique, il est conseillé de rester au calme. Le corps continue de s'adapter au traitement réalisé pendant 24 à 48h. Mais si vous avez des impératifs, vous serez capable de les réaliser.

Parfois, pour remédier au manque de mobilité d’une articulation, l’ostéopathe choisit d’utiliser une technique appelée HVBA (haute vélocité/basse amplitude). Celle-ci consiste à séparer brièvement les surfaces articulaires l’une de l’autre. Ainsi la pression du liquide contenu à l’intérieur de l’articulation diminue soudainement, formant une bulle de gaz. Le bruit de craquement parfois audible provient de la dissolution de ce gaz dans l’articulation.

Retrouvez la législation sur notre page : L'ostéopathie en France

L'ostéopathie n'est pas remboursée par la sécurité sociale mais elle est remboursée par la plupart des mutuelles.
Retrouvez les modalités de remboursement sur notre page : Tarifs & horaires

L'ostéopathie est basée sur le concept d'unité du corps et de globalité. Ainsi, quand vous avez mal au genou, l'ostéopathe va examiner l'ensemble de votre corps à la recherche des zones de restriction pouvant expliquer votre symptôme (il recherche la cause). Une douleur du genou (gonalgie) peut être aussi bien due à vos yeux, votre bassin ou vos viscères via une chaîne lésionnelle adaptative.

Un ostéopathe D.O est un ostéopathe Diplômé en Ostéopathie après la validation de son mémoire de fin d'études et suite à 5 ou 6 ans d'études. Cette appellation est un gage de qualité de la formation effectuée par l'ostéopathe.

La formation d'un ostéopathe exclusif doit être conforme aux recommandations de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) cf-lien oms. Pour devenir ostéopathe exclusif, il faut avoir suivi un cursus de 5 ou 6 ans à temps plein. Ce qui représente 4200h d'études dont 1000h de pratique clinique.

L'ostéopathe voit son patient en général à deux semaines d'intervalle afin de laisser le temps au corps de s'adapter au traitement précédent. Pour un symptôme précis, l'ostéopathe jugera du nombre de séances nécessaire suivant le cas. Mais de manière générale, l'ostéopathe verra deux voire trois fois le patient. L'ostéopathie préventive conseille au patient de venir deux fois par an en consultation afin de vérifier l'état de santé du corps.

Non l'ostéopathie n'est pas dangereuse dans la mesure où les techniques ostéopathiques sont utilisées par un ostéopathe formé selon la législation.

Non, le patient n'a pas besoin de voir un médecin avant de consulter un ostéopathe. L'ostéopathe est un thérapeute de première intention, sa formation lui permet d'effectuer les tests d'exclusions nécessaires afin de référer le patient vers un autre professionnel de santé si besoin.

Retrouvez Pratique crânio-sacrée sur notre page : Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Les fascias sont des membranes tissulaire du corps humain, ils recouvrent toutes les parties du corps: muscles, os, viscères... Tous les fascias sont reliés entre eux et forment un réseau tissulaire que le thérapeute ne peut négliger. Il est composé de tissu conjonctif sensible à l'étirement car principalement composé de collagène. L'ostéopathe va les utiliser lors de son traitement afin de libérer les structures en lésion. Par exemple: le fascia met en relation votre colon avec vos lombaires.

L'ostéopathie et la kinésithérapie peuvent être réalisées en même temps. Il est conseillé au patient de prévenir les deux thérapeutes afin qu'ils se mettent en relation et puissent élaborer une stratégie thérapeutique ensemble.

L'ostéopathie est une pratique thérapeutique curative et préventive, ainsi il est conseillé à toute personne de consulter un ostéopathe deux fois par an à titre préventif. Le corps est une machine et lui aussi a besoin d'une révision comme votre voiture.

Une consultation ostéopathique dure entre 45 minutes et 1 heure.
Retrouvez toutes les infos sur notre page : Déroulement d'une séance

L'ostéopathe demande au patient de se mettre en sous-vêtements car il a besoin de voir l'ensemble du corps. Ceci lui permet de repérer les zones ayant une restriction de mobilité qu'il devra traiter lors de la séance.
Retrouvez toutes les infos sur notre page : Déroulement d'une séance

Il faut s'assurer qu'il ait suivi une formation dans une école agréée en 5 ou 6 ans (lien site internet liste école / ministère) Pour choisir votre ostéopathe, vous pouvez vous rendre sur le site des syndicats en ostéopathie et rechercher les ostéopathes D.O exclusifs référencés autour de chez vous.
Trouvez un ostéopathe : Annuaire des ostéopathes du SFDO

Elles sont variées et nombreuses mais peu fréquentes.
A l'issue de l'interrogatoire, de son examen ostéopathique et éventuellement des examens médicaux effectués par le patient, l'ostéopathe saura écarter les techniques qui sont contre-indiquées. L'ostéopathe saura orienter son patient vers un spécialiste plus à même de le prendre en charge si la pathologie n'est pas de son ressort.

Non, un déplacement vertébral est une urgence nécessitant une prise en charge médicale immédiate. C'est un abus de langage, dans le cadre de l'ostéopathie, une vertèbre n'est pas "déplacée" mais simplement en manque de mobilité.Une douleur siégeant au niveau de la colonne vertébrale apparait suite à une sollicitation anormale de la zone vertébrale, à laquelle les muscles et structures tissulaires adjacentes réagissent par une augmentation de leur tonus afin de protéger la zone excessivement sollicitée. C’est cette augmentation de tonus qui est responsable de la douleur ressentie.

Oui, les radios ainsi que tout autre examen complémentaire (même ancien) donnent à l'ostéopathe des informations importantes sur l'état de santé du patient et des indications sur l'emploi ou non de certaines techniques.

L’ostéopathie est un élément au sein d’un groupe de thérapeutes. En aucun cas, elle ne remplacera le dentiste, le chirurgien, le médecin ou le psychiatre. L’ostéopathe D.O compétent se doit de connaître ses limites et doit orienter son patient vers une autre thérapie si nécessaire.

Non, avec la formation dispensée dans les écoles respectant la formation temps plein selon l'OMS, les ostéopathes sont capables de pratiquer toutes les technicités (structurelle, tissulaire ou crânienne). Il doit savoir s'adapter à tout type de patient. Au fils de ses années d'expérience, il pourra cependant faire évoluer sa pratique.

Non, avec la formation dispensée dans les écoles respectant la formation temps plein selon l'OMS, les ostéopathes sont aptes à traiter tout type de patient (du nourrisson au senior, qu'il soit sédentaire ou sportif). Il peut cependant dans une formation post graduate choisir des "compléments" d'étude précis sur un type de patient, et d'orienter son choix de patientèle selon ses goûts propres.

Vous avez une question ?

N'hésitez pas à nous poser vos questions par téléphone ou à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. Votre message sera envoyé directement à notre personnel qui vous répondra dans les plus brefs délais.